EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Fin des opérations de vote en Inde après 6 semaines de scrutin

Des personnes font la queue pour voter lors des élections générales, à Varanasi, en Inde, le 1er juin 2024.
Des personnes font la queue pour voter lors des élections générales, à Varanasi, en Inde, le 1er juin 2024. Tous droits réservés Rajesh Kumar Singh/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Rajesh Kumar Singh/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Jean-Philippe Liabot
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

968 millions d'Indiens étaient appelés aux urnes. Le Premier ministre Narendra Modi était le grand favori.

PUBLICITÉ

Les élections générales en Inde, qui ont duré six semaines, se sont achevées ce week-end.

Ce scrutin est considéré par beaucoup comme un référendum sur la décennie au pouvoir du Premier ministre Narendra Modi, à la tête du parti nationaliste hindou, le BJP.

Si Modi gagne, ce qui selon les premières indications pourrait être le cas, il sera le deuxième dirigeant indien à conserver le pouvoir pour un troisième mandat, après Jawaharlal Nehru, le tout premier Premier ministre du pays, de 1947 à 1964.

Les résultats devraient être annoncés mardi.

A noter que 33 personnes sont mortes dans les bureaux de vote à cause de la chaleur qui a parfois dépassé 50 degrés ces derniers jours en Inde

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Près d'un milliard d'électeurs appelés aux urnes en aux urnes en Inde

De l'Inde à l'Europe : opportunités et défis de ce nouveau corridor économique

Nigel Farage, le trublion des législatives au Royaume-Uni ?