Vidéo

euronews_icons_loading
Manifestation à Khartoum, Soudan, le 1er juillet 2022