Des fumées s'élèvent lors des manifestations à Nouméa le 15 mai

Vidéo. No Comment : état d'urgence face à la situation tendue en Nouvelle-Calédonie

Des dizaines de personnes ont été blessées et plus de 200 personnes ont été arrêtées. Les dirigeants Kanaks ont condamné les violences. Les tensions ont débuté alors que l'Assemblée nationale a voté un projet de loi constitutionnelle modifiant le corps électoral de Nouvelle-Calédonie pour les élections provinciales. Cette décision a ravivé des tensions qui perdurent depuis années dans l'archipel.

Des dizaines de personnes ont été blessées et plus de 200 personnes ont été arrêtées. Les dirigeants Kanaks ont condamné les violences. Les tensions ont débuté alors que l'Assemblée nationale a voté un projet de loi constitutionnelle modifiant le corps électoral de Nouvelle-Calédonie pour les élections provinciales. Cette décision a ravivé des tensions qui perdurent depuis années dans l'archipel.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ