PUBLICITÉ

Badminton : suspendu rétroactivement pour dopage, Lee Chong-Wei peut reprendre la compétition

Badminton : suspendu rétroactivement pour dopage, Lee Chong-Wei peut reprendre la compétition
Tous droits réservés 
Par Pierre Assémat avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Malaisien Lee Chong Wei, ex-numéro un mondial de badminton, a été suspendu rétroactivement huit mois pour dopage et pourra reprendre la compétition dès le 1er mai, a annoncé lundi la Fédér

PUBLICITÉ

Lee Chong-Wei va pouvoir dès vendredi reprendre la compétition.
L’ex-numéro un mondial de badminton avait été contrôlé positif à la dexaméthasone lors des derniers championnats du monde, à Copenhague en 2014. La fédération vient de lui infliger une suspension de huit mois, peine purgée de manière rétroactive puisqu’il était suspendu

“J’ai patienté plus de sept mois. Désormais, je vais pouvoir jouer la Coupe Sudirman et les Jeux d’Asie du Sud-Est”, explique le Malaisien. “Je suis très content de pouvoir retourner sur le court. Je veux remercier les médias et tous mes fans.”

La commission d’enquête de la fédération a indiqué que Lee Chong-Wei avait été négligeant, car la substance se trouvait dans des compléments alimentaires contaminés, et qu’il n’y avait pas intention de tricher de sa part.
Le joueur compte bien participer aux Jeux olympiques à Rio l’année prochaine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Astride Gneto s'incline en finale face à Uta Abe à Tokyo

Judo : deux médailles d'or pour le Japon au Grand Slam de Tokyo

Grand Chelem d'Abu Dhabi : les champions chez les poids lourds confirment leur domination