EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Réfugiés : la police hongroise ferme définitivement le passage de Röszke

Réfugiés : la police hongroise ferme définitivement le passage de Röszke
Tous droits réservés 
Par Raphaele Tavernier avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il s’agissait du dernier point de passage pour les réfugiés arrivant de Serbie et voulant entrer en Hongrie. Il a été définitivement fermé ce lundi

PUBLICITÉ

Il s’agissait du dernier point de passage pour les réfugiés arrivant de Serbie et voulant entrer en Hongrie. Il a été définitivement fermé ce lundi. Le passage de la voie ferrée de Röszke, une quarantaine de mètres seulement, est désormais clôturé et gardé par des policiers. La suite pour la Hongrie de la mise en œuvre d’une nouvelle législation destinée à rendre sa frontière avec la Serbie infranchissable pour les réfugiés.

“Ces nouvelles règles, qui prendront effet dès mardi, vont permettre de renforcer la protection des frontières de la Hongrie. Le franchissement illégal de la frontière ne sera donc plus une simple violation du droit, mais un crime qui entraînera la prison ou l’expulsion “, a précisé Viktor Orban, le Premier ministre hongrois.

La nouvelle législation prévoit de rendre passible de trois ans de prison ferme le franchissement de la clôture barbelée. Elle autorise également un déploiement massif de l’armée dans le secteur frontalier, officiellement pour aider à l’enregistrement des réfugiés qui se présenteront aux points de passages légaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Hongrie adopte des lois plus répressives pour faire face à l'afflux de réfugiés

L'UE essaye de s'entendre sur la crise migratoire

Phase 2 pour la mission navale européenne de lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée