G7 : clap de fin sans enthousiasme

G7 : clap de fin sans enthousiasme
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Malgré les multiples désaccords, Donald Trump a quitté le sommet en se félicitant des discussions "extrêmement constructives"

PUBLICITÉ

Malgré son passage éclair, il aura été au cœur de ce sommet du G7 et de ses enjeux. Mais avant d'en repartir, c'est sur le dossier nord-coréen que Donald Trump a insisté. Sa rencontre avec le dirigeant Kim Jong-un mardi prochain sera "une occasion unique" d'arriver à un accord, a martelé le président américain.

"Combien de temps faudra-t-il pour voir s'ils sont sérieux ou non ? Je dirais : peut-être dès la première minute, a-t-il expliqué. Vous savez ce qu'on dit, on sait si on va aimer quelqu'un dès les cinq premières secondes. Eh bien je pense que très rapidement, je saurai si oui ou non quelque chose de bien arrivera."

Avec ses partenaires du G7, en tout cas, le courant est moyennement passé. En témoigne la poignée de main musclée du Français Emmanuel Macron.

Que ce soit sur le volet commercial, l'Iran ou la volonté de Donald Trump de reformer un G8 avec la Russie, les États-Unis et les six autres puissances sont très loin d'être en phase. Pour faire bonne figure, le président américain a tout de même loué des discussions "extrêmement productives".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

​L'Union européenne et le Canada créent une alliance verte

Guerre en Ukraine : le Canada annonce une aide de 452 millions d'euros à Kyiv

The Cube : pourquoi des hélicoptères combattent-ils le feu par le feu ?