EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La maire de Rome innocentée par la justice

La maire de Rome innocentée par la justice
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pas de peine prononcée à l'encontre de Virginia Raggi qui était jugée pour faux témoignage.

PUBLICITÉ

La maire populiste de Rome Virginia Raggi a été blanchie par la justice alors qu'elle était accusée de faux témoignage.

L'affaire concernait la nomination de Renato Marra au poste de Directeur du tourisme de la ville.

Selon les enquêteurs, ce n'était pas elle qui était à l'origine de cette embauche, contrairement à ce qu'elle affirmait, mais son ancien bras et propre frère de l'heureux élu, Raffaele Marra, par ailleurs jugé pour une affaire de corruption.

Le parquet de Rome avait requis dix mois de prison à l'encontre de Virginia Raggi, devenue maire de la capitale italienne en 2016.

Or, si elle avait été condamnée, même à une peine plus légère et même en première instance, elle aurait dû démissionner en vertu du code éthique du Mouvement 5 Etoiles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mode : Armani éclaboussé par un nouveau scandale de travail clandestin

En Italie, 207 personnes condamnées dans un "maxi-procès" de la mafia calabraise

Pays-Bas : les condamnations tombent pour le meurtre du journaliste Peter R. de Vries