Grand débat : Macron en Corse pour la dernière étape

Grand débat : Macron en Corse pour la dernière étape
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Arrivé dans l'île dans un climat tendu, le chef de l'Etat y a clos le tour de France du grand débat qu'il a lancé le 15 janvier face à la crise des "gilets jaunes".

PUBLICITÉ

C'est à Cozzano, un village de la montagne Corse, qu'Emmanuel Macron a organisé le dernier grand débat de sa tournée. Le chef de l'état est arrivé discrètement dans la matinée sur l'île de beauté, rébaptisée "île morte" par des nationalistes bien décidés à boycotter sa venue. Emmanuel Macron accueillis par les enfants d'une école primaire, s'est prêté au jeu de la photo de classe avant de retrouver 160 maires dans la salle des fêtes pour un débat sous haute surveillance.

Pour la dernière étape de son tour de France censé répondre à la crise des "gilets jaunes", il a salué "la singularité" de la Corse au milieu de la "diversité" de la France. "_Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchée_s", a-t-il affirmé, en critiquant, "les postures" des nationalistes qui ont boycotté ses échanges avec des élus insulaires.

La visite du président français a donné lieu à un mouvement de mécontentement "île morte". Quelque 200 personnes ont manifesté à Ajaccio avant d'être dispersées par une forte pluie. Aucune arrestation n'a été signalée sur l'île.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Tusk : "la Pologne a gagné, la démocratie a gagné, nous les avons chassés du pouvoir !"

Nationalisme, populisme : vers la fin du centrisme en Europe ?

"Le Kosovo ne sera pas débattu au parlement, mais dans la rue"