Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

Norvège : un béluga soupçonné d'être à la solde de la Russie

Bizarre, vous avez dit bizarre... Alors qu'ils étaient au large de l'île d'Ingøya, dans le nord de la Norvège, des pêcheurs ont repéré ce qui semblait être un béluga. Décrit comme « très apprivoisé » par les marins norvégiens, ces derniers ont rapidement aperçu un détail des plus intriguant : la baleine blanche portait une sorte de harnais. Et encore plus intriguant, ils ont découvert sur la sangle de cet engin une inscription :"équipement de Saint-Pétersbourg". Bizarre, on vous a dit !

Selon des experts norvégiens, auxquels les pécheurs ont ensuite remis le fameux dispositif, ce cétacé pourrait avoir été entraîné par l’armée russe pour accomplir des missions d'espionnage.

Les bélugas sont dotés d'un excellent sonar, d'une très bonne vision et d'une non moins bonne mémoire. Soit trois atouts indispensables pour s'orienter et se repérer sous la glace et ainsi détecter d'éventuelles armes sous-marines.

L'entraînement militaire de dauphins avait déjà été testé par l'URSS dans les années 1980. D'après la télévision russe Zvezda, la marine russe aurait récemment repris de tels programmes avec des bélugas, des phoques ou encore de grands dauphins.

Plus de No Comment