DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

75e D-Day : un anniversaire essentiel pour les tout derniers vétérans

75e D-Day : un anniversaire essentiel pour les tout derniers vétérans
Tous droits réservés  REUTERS/Andrew Yates
Taille du texte Aa Aa

Ils gardent le visage grave à l'issue de ce 75ème anniversaire du Jour J mais ils sont heureux d'avoir revu d’anciens frères d‘armes, et d'avoir évoqué les bons et les mauvais souvenirs. La longue journée de commémorations en Normandie était spécialement dédiée aux derniers vétérans encore en vie - ils ne sont plus que quelques centaines - car la plupart sont centenaires ou presque, et l’année prochaine, ils seront certainement encore moins nombreux à parcourir les plages du Débarquement, à marcher sur le sable où ils ont tant souffert, ou à se recueillir dans les immenses cimetières où reposent trop de soldats américains, britanniques, canadiens…

Environ 500 de ces vétérans ont assisté aux cérémonies au premier rang ce jeudi 6 juin 2019 à Colleville-sur-mer, à Colleville-Montgomery, à Courseulles-sur-mer, à Bayeux et à Ver-sur-mer, essentiellement dans le département du Calvados. 300 d’entre eux, des Britanniques, avaient embarqué le 5 juin à Portsmouth, dans le sud de l’Angleterre, afin de retraverser symboliquement la Manche. Ils sont arrivés bon pied bon œil et ont profité pleinement de l'hommage qui leur était rendu.

Vous pouvez revivre ici les moments forts et les à-côtés festifs d'un nouveau "Jour le plus long" historique :

06.06.2019
14:52
Les principales phases militaires du Débarquement le 6 juin 1944 en Normandie, point de départ de l'opération "Overlord" : à découvrir sur notre infographie interactive 
 
06.06.2019
10:09
Suivez le 75e D-Day en temps historique réel sur notre compte @euronewsfr : les moments essentiels du Jour J illustrés de photos. Une réalisation de Vincent Coste
Voici le dernier tweet publié :
 
06.06.2019
18:49
 
06.06.2019
17:29
Malgré la violence des combats, le commando Kieffer des Forces françaises libres n'avait perdu "que" dix hommes au soir du 6 juin 1944. A l'issue de la terrible bataille de Normandie, fin août, 27 fusiliers marins manquaient à l'appel. 75 ans plus tard, trois vétérans du commando sont encore en vie. 
06.06.2019
17:11
La cérémonie à Colleville-Montgomery rend spécialement hommage au commando de marine Kieffer, portant le nom du capitaine de corvette français Philippe Kieffer. Ses 177 membres se sont brillamment illustrés en entrant en action au matin du 6 juin 1944 sur la plage Sword. A Ouistreham, à l'embouchure de l'Orne, les "bérets verts" ont notamment réussi à détruire les batteries allemandes installées sur le casino de Riva-Bella, qui avait été transformé en véritable forteresse. 
 
06.06.2019
16:08
 
06.06.2019
15:12
Le saviez-vous ?
 
Après la prise du pont levant de Bénouville par des commandos de paras britanniques en seulement un quart d'heure aux premières heures du 6 juin 1944, l'ouvrage a été baptisé “Pegasus Bridge”, en l’honneur du 6e Airborne dont le cheval ailé Pégase est l’emblème.
A l'entrée de ce pont se trouve le café-restaurant “Gondrée”, qui était tenu à l’époque par un couple d’Alsaciens et existe toujours; il est entré dans l’Histoire en devenant le premier bâtiment libéré de France.
 
06.06.2019
13:55
La Normandie se souvient bien sûr également, en ce jour anniversaire, de ses milliers d'habitants écrasés sous les bombes à partir de juin 1944. Rien que le Jour J, presque 12 000 tonnes ont été lâchées par les avions alliés. Au matin du 7 juin, on dénombrait déjà environ 3 000 morts parmi la population. En septembre 1944, le bilan se montait à 20 000 habitants tués et 150 000 contraints à l’exode.
La ville de Saint-Lô, dans le département de la Manche, est devenue un symbole de ce carnage. Bombardée d'abord par les Américains puis par les Allemands, elle a été presque totalement détruite et surnommée d'ailleurs "la capitale des ruines".
 
06.06.2019
13:26
Moment fort et émouvant sur la plage de Juno, que les Canadiens ont prise d'assaut le Jour J. Des soldats sont arrivés par la mer en direction de la cérémonie de Courseulles-sur-mer.
06.06.2019
13:03
Au cimetière britannique de Bayeux a débuté une cérémonie franco-britannique en présence du prince Charles et de Theresa May. Environ 8 000 personnes sont sur place, notamment les 300 vétérans britanniques qui ont embarqué hier à Portsmouth, en Angleterre, pour rejoindre la Normandie. Un hommage a notamment été rendu en la cathédrale de Bayeux.