Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Fini le Spritz, place au Negroni !

Fini le Spritz, place au Negroni !
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est l'un des cocktails les plus anciens et il revient de plus en plus à la mode. Le Negroni, c'est un tiers de gin, un tiers de Campari, un tiers de Vermouth. Chez Harry's, dans le quartier de Wall Street à New York, on sert le Negroni depuis son invention il y a un siècle. Les cocktails italiens et leur amertume, à l'instar du Spritz, qui a explosé il y a quelques années dans le monde entier, sont plus que jamais tendance.

Faith O'Gorman, directrice du Développement chez Harry's : "Ces quatre ou cinq dernières années nous avons vu un énorme regain d'enthousiasme pour les boissons dites "classiques", et le Negroni, c'est parfait pour une institution de Wall Street comme Harry's".

La légende veut que ce soit un comte italien, Camillo Negroni, qui a inventé le fameux cocktail, au début du siècle. Accoudé au comptoir de sa taverne préférée à Florence, il aurait commandé un Americano, très populaire à l'époque, renforcé pour une fois d'un peu de gin...

David Wondrich, chroniqueur spécialiste en spiritueux : "Negroni avait été cowboy aux Etats-Unis, dans le Montana et au Canada, et professeur d'escrime à New York. Il était joueur, sportif, et voulait peut-être une boisson un peu plus forte".

Toute la semaine a lieu à New York la "Negroni Week".

Les New Yorkais n'ont pas oublié le comte Negroni, et cent ans plus tard c'est avec ferveur qu'ils célèbrent son héritage..