EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Elisabeth Borne remplace De Rugy au ministère de la transition écologique

Elisabeth Borne remplace De Rugy au ministère de la transition écologique
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

7 ministres français de l'écologie en 7 ans... Le ministre français de la transition écologique, François de Rugy a démissionné hier et dénoncé un "lynchage". Elisabeth Borne lui succède.

PUBLICITÉ

La ministre des Transports Elisabeth Borne va remplacer François de Rugy au ministère français de la transition écologique... Ce dernier a fini par démissionner hier pour, dit-il, pouvoir se défendre. 

Depuis la semaine dernière, le numéro 2 du gouvernement a fait l'objet de révélations fracassantes, de la part du journal en ligne Mediapart.

Il est accusé d'avoir effectué des dépenses excessives alors qu'il était Président de l'Assemblée nationale. En cause, selon le journal, des dîners luxueux privés financés avec des deniers publics entre juin 2017 et septembre 2018. Mais également des travaux aux frais du contribuable dans son appartement de fonction pour un montant de 63 000 euros.

Mediapart affirme aussi que François de Rugy serait locataire d'un appartement à loyer social préférentiel depuis 2016 près de Nantes. Il a déclaré ne pas avoir eu connaissance de la vocation sociale de cet appartement.

Après une rencontre avec le Premier ministre jeudi dernier, François de Rugy s'était engagé à rembourser les dépenses controversées.

Sur Facebook le désormais ex-ministre a précisé qu'il se défendrait. Il a d'ores et déjà déposé une plainte en diffamation pour contrer ce qu'il considère comme des attaques et du lynchage médiatique.

Le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé avoir accepté sa démission.

Depuis le début de la semaine dernière, Mediapart m’attaque sur la base de photos volées, de ragots, d’approximations,...

Publiée par François de Rugy sur Mardi 16 juillet 2019
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

François de Rugy ne quittera pas ses fonctions

Macron : la déception après ses annonces sur l'écologie

Le Sénat français s'attaque au premier cercle du président Macron