Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le n°2 des Khmers rouges est mort

Le n°2 des Khmers rouges est mort
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le bras droit de Pol Pot est mort à 93 ans. Nuon Chea, était le redouté "frère Numéro deux", l'idéologue des Khmers rouges qui plongea le Cambodge dans l'horreur entre 1975 et 1979. Le régime ultra-maoïste a fait quelque deux millions de morts, et c'est Nuon Chea qui avait mis au point la machine à tuer contre les intellectuels, pour selon lui éliminer les ennemis du peuple, impossibles à rééduquer.

L'homme s'est rendu aux autorités cambodgiennes en 1998, mais aussi étrange que cela puisse paraître, Nuon Chea a continué à vivre librement dans une petite maison de bois avec sa femme non loin de la frontière thaïlandaise. Jusqu'à son arrestation en 2007.

Son procès sous l'égide des Nations Unies va durer plusieurs années, et en 2014, à 88 ans, il est condamné à la perpétuité, pour crimes contre l'humanité et génocide. Devant la cour, Nuon Chea n'a jamais reconnu ses responsabilités : il a toujours imputé les crimes à ses subordonnés qualifiés de "traîtres".