DERNIERE MINUTE

Le navire humanitaire Alan Kurdi accoste en Sicile avec 32 migrants à bord

Le navire humanitaire Alan Kurdi accoste en Sicile avec 32 migrants à bord
Tous droits réservés
AP/Darko Bandic - Darko Bandic
Taille du texte Aa Aa

32 migrants du navire humanitaire Alan Kurdi ont pu mettre pied à terre ce dimanche matin au port de Pozzallo en Sicile après le refus de Malte de les accueillir. L'annonce avait été faite un peu plus tôt par l'ONG allemande Sea-Eye qui a affrété le navire. Parmi ces réfugiés, cinq femmes et dix enfants. Le plus jeune d'entre eux a trois mois. Tous affirment être des ressortissants libyens. L'embarcation a été baptisée Alan Kurdi en mémoire du petit garçon syrien retrouvé mort noyé sur une plage en 2015.

Dans un tweet, Julian Pahlke, porte-parole de l'ONG, a dit son "soulagement" de voir le navire accoster. "Un débarquement rapide ne doit pas être une exception mais la norme, dit-il. Le gouvernement italien soit lever les sanctions contre les ONG et l'Europe doit soutenir l'Italie avec un juste mécanisme de solidarité."

Les migrants avaient été secourus jeudi soir au large des côtes libyennes, après un message de détresse parvenu au Alan Kurdi. Le ministère itallien de l'Intérieur avait donné son accord à un accostage en Sicile samedi soir. A la demande de Rome, la Commission européenne a déjà commencé la procédure de relocalisation des migrants.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.