DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Arménie : le Premier ministre Nikol Pachinian démissionnera en avril

euronews_icons_loading
Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian en 2018
Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian en 2018   -   Tous droits réservés  Thanassis Stavrakis/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Un nouveau pas pour tenter de surmonter la crise politique en Arménie. Le Premier ministre Nikol Pachinian a annoncé ce dimanche qu'il était prêt à démissionner en avril. Il a expliqué qu'il pourrait continuer d'exercer ses fonctions par intérim jusqu'aux élections législatives anticipées programmées en juin. "Je démissionnerai en avril. Je démissionnerai non pas pour démissionner, mais pour que des élections anticipées aient lieu" a t-il déclaré lors d'un déplacement en région.

Pouvoir et opposition se sont mis d'accord pour organiser ce scrutin après de multiples manifestations des deux camps. Les opposants au chef du gouvernement réclament depuis des mois sa démission, le considérant comme un traître après la défaite du pays dans le conflit au Haut-Karabakh.

La guerre avec l'Azerbaïdjan déclenchée pour le contrôle de cette enclave a débouché sur une défaite militaire pour Erevan et la signature en novembre d'un accord de cessez-le-feu très défavorable. La débâcle de l'armée dans ce conflit a profondément marquée les Arméniens. Les combats ont fait près de 6 000 morts dans les deux camps.

Suite à l'accord trouvé sur la tenue d'élections anticipées, la loi martiale décrétée au début de la guerre a été levée par le Parlement arménien le 24 mars dernier.