DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Euro : Angleterre-Danemark, un fauteuil pour deux

Par Euronews
euronews_icons_loading
Kasper Hjulmand, coach de l'équipe danoise
Kasper Hjulmand, coach de l'équipe danoise   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Deuxième demi-finale de l'Euro de football ce mercredi soir. Elle opposera le Danemark à l'Angleterre. Des Danois qui surprennent à ce niveau de la compétition. Face à eux une équipe anglaise, jeune, demi-finaliste de la denrière Coupe du monde et qui, avantage de taille, jouera à domicile à Wembley devant 60 000 spectateurs acquis à leur cause. Les supporters étrangers étant désormais soumis à une quarantaine de 10 jours en arrivant à Londres.

" Nous allons essayer de jouer avec courage - nous le faisons toujours - et de jouer vers l'avant. Essayer de marquer le prochain but. Mais, bien sûr, dans un match comme celui-ci à Wembley contre l'Angleterre, nous serons l'équipe qui sera peut-être l'outsider. Je n'aime pas la mentalité de l'outsider, mais nous ne sommes certainement pas les favoris. Cependant notre mentalité n'est pas de jouer au football comme des outsiders en ne faisant que défendre. Notre mentalité est d'essayer de prendre le contrôle et d'être proactif autant que possible", a commenté, le coach danois Kasper Hjulmand.

Les Danois ont entamé la compétition avec un drame. Lors de leur premier match face à la Finlande, le milieu Christian Eriksen a été victime d'un arrêt cardiaque. Depuis le joueur de l'Inter milan va mieux. Certainement une motivation supplémentaire pour une équipe dont le dernier bon resultat lors d'un Euro est un quart de finale en 2004.