EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Papouasie-Nouvelle-Guinée : 7900 personnes évacuées de peur d'un nouvel éboulement

Plus de 2000 personnes auraient été tuées à la suite d'un glissement de terrain mortel en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Plus de 2000 personnes auraient été tuées à la suite d'un glissement de terrain mortel en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Tous droits réservés AP/Satellite image ©2024 Maxar Technologies
Tous droits réservés AP/Satellite image ©2024 Maxar Technologies
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 2000 personnes auraient été tuées à la suite d'un glissement de terrain mortel en Papouasie-Nouvelle-Guinée. 7900 personnes évacuées de peur d'un nouvel éboulement.

PUBLICITÉ

Plus de 2000 personnes auraient été enterrées vivantes à la suite d'un glissement de terrain mortel en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Situé dans la région montagneuse de l'intérieur du pays, le village de Yambali a été frappé par l'effondrement d'un flanc de montagne vers 3h du matin, vendredi, alors qu'il était endormi. 

Le village est situé dans une zone agitée et isolée de l'intérieur de cette nation rurale et pauvre, au large de la côte nord de l'Australie, ce qui complique les opérations de recherche et de sauvetage et les rend périlleuses.

Les autorités ont débuté l'évacuation d'environ 7.900 personnes menacées par un possible nouveau glissement de terrain dans les hautes terres du centre du pays. Certains habitants refusant de quitter la zone sinistrée, avec l'espoir de retrouver des proches disparus.

Les estimations du nombre de victimes varient considérablement depuis que la catastrophe s'est produite, et il n'a pas été possible de savoir immédiatement comment les autorités ont calculé le nombre de personnes touchées.

Le nombre de victimes a plus que triplé par rapport aux estimations des Nations unies (670 victimes), et le directeur par intérim du Centre national des catastrophes de Papouasie-Nouvelle-Guinée a déclaré que le glissement de terrain avait enseveli plus de 2 000 personnes. Les sauveteurs n'ont pour le moment retrouvé que cinq corps, et la jambe d'un sixième. L'espoir de retrouver des survivants reste très faible, étant donnée la gravité de la catastrophe.

Des opérations de sauvetage et de récupération des cadavres sont en cours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins quatre morts dans des inondations en Arménie

Papouasie-Nouvelle-Guinée : "plus de 2 000 personnes" ensevelies par un glissement de terrain

Papouasie-Nouvelle-Guinée : glissement de terrain, presque 700 morts