Brexit : la livre plonge

Brexit : la livre plonge
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La devise britannique a touché un plus bas en 30 ans contre dollar. Les banques britanniques plombent la tendance sur le FTSE100.

PUBLICITÉ

La panique à la bourse de Londres. Le choc du Brexit a été d’autant plus grand que les investisseurs avaient misé toute la semaine sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne.

Après son rebond ces derniers jours, la livre sterling a décroché de 11% à l’ouverture touchant un plus bas en 30 ans contre le billet vert à 1 dollar 32. L’engagement de la Banque d’Angleterre d’injecter des liquidités si nécessaire lui a toutefois permis de réduire ses pertes de moitié.

Idem pour le FTSE100. Après avoir plongé de plus de 7% à l’ouverture (différée du fait de fort flux vendeurs), l’indice de référence londonien abandonnait 4,5% à la mi-séance. Grandes perdantes, les banques britanniques perdaient un cinquième de leur valeur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quels sont les pays européens où les taux d'inflation sont les plus élevés et les plus bas ?

Où la classe moyenne paie-t-elle les impôts les plus élevés et les plus bas en Europe ?

Les milléniaux, en passe de devenir la génération la plus riche de l'histoire