Le meilleur de la culture en Europe

Le meilleur de la culture en Europe
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les impressionnistes australiens, Tancredi, Henri Matisse, l'ours Juuso...

PUBLICITÉ

Londres : les impressionnistes australiens

L’impressionnisme n’est pas seulement un courant français ou européen. Preuve en est, cette exposition consacrée aux artistes australiens qui ont emboîté le pas aux maîtres du genre : Monet, Manet, Renoir, Alfred Sisley… Une expo à découvrir à la National Gallery à Londres.

To celebrate Australia Day today make plans to go see the amazing Australian Impressionists at The National Gallery https://t.co/FqOnYXgz1h

— Absolutely London (@Absolutely_mags) 26 janvier 2017

Venise : rétrospective Tancredi

Le musée Guggenheim consacre une exposition à Tancredi, qui s‘était suicidé en 1964 à l‘âge de 37 ans. 90 œuvres sont présentées dans cette rétrospective du peintre italien que Peggy Guggenheim avait pris sous son aile.

Tancredi at Peggy Guggenheim Collection, Venice. pic.twitter.com/NGS7LXufke

— Fergal Rock (@FergalRock) 17 décembre 2016

Lyon : le laboratoire intérieur de Matisse

Le musée des beaux-arts de Lyon propose une exposition originale sur Henri Matisse, en revenant sur le processus créatif de l’artiste français, à travers ses dessins, ses ébauches, sa sculpture… Un laboratoire intérieur à découvrir jusqu’au 6 mars.

Helsinki : l’ours Juuso expose

Il a une sacrée patte et pèse plus de 420 kilos… La Rupla Art Gallery de Helsinki présente pour la première fois les œuvres de Jusso, l’ours, artiste-peintre… Quinze de ses tableaux ont déjà été vendus pour une valeur totale de 8.000 euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'exposition de Burtynsky à la Saatchi Gallery « lève le rideau » sur l'impact de l'homme sur Terre

Vincent Munier nous emmène "En Forêt" au plus près du monde animal sauvage

"La Tête froide", un premier film qui évite les clichés sur la migration