EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

"Cartoon Movie" met à l'honneur l'animation ukrainienne

"Mavka", Oleh Malamuzh & Oleksandra Ruban
"Mavka", Oleh Malamuzh & Oleksandra Ruban Tous droits réservés (FILM.UA Group)
Tous droits réservés (FILM.UA Group)
Par Frédéric Ponsard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le forum de coproduction de films d'animation européens "Cartoon Movie" met à l'honneur l'Ukraine, avec notamment un long métrage d'animation, "Le Royaume de Naya" qui sort prochainement en France et dans le monde entier. Un exploit en temps de guerre.

PUBLICITÉ

Cette année, l'Ukraine est au centre du forum de coproduction Cartoon Movie pour les longs métrages d'animation, avec concomitamment la sortie mondiale de "Mavka" ("Le Royaume de Naya").

Cartoon Movie est l'une des plus grandes plateformes de recherche de partenaires pour la production de longs métrages d'animation en Europe. L'événement a lieu cette année à Bordeaux, du 7 au 9 mars. Les producteurs ont la possibilité de présenter leur projet de film afin d'accélérer le financement, de trouver des coproducteurs et d'intéresser des distributeurs internationaux. 

Depuis sa création en 1999, 437 films ont trouvé un financement, représentant un budget total de 2,86 milliards d'euros. Chaque année, Cartoon Movie met un pays ou une région à l'honneur en célébrant son originalité, sa force particulière ou sa formidable contribution au monde de l'animation. 

Au regard de l'actualité, la mise en lumière de l'animation ukrainienne a semblé être une évidence...

L'un des événements les plus significatifs pour le forum et l'animation ukrainienne est "Mavka" ("Le Royaume de Naya") qui a commencé son histoire internationale précisément par un pitching à Cartoon Movie en 2017, et qui revient au Cartoon Movie en 2023 avec un film achevé juste à temps pour sa sortie en salle dans le monde entier.

Frédéric Ponsard a accueilli l'un des coordinatrices de l'hommage, Anastasiya Verlinska, directrice du festival LINOLEUM Contemporary Animation and Media Art, la plus grande vitrine de courts métrages d'animation indépendants en Ukraine. 

Grâce au "Cartoon Movie" il y a quelques années, nous avons reçu de nombreux partenaires internationaux et la reconnaissance du film. Je crois et j'espère donc que ce film connaîtra lui aussi un succès international, parce qu'il montre beaucoup de choses sur notre culture...
Anastasiya Verlinska
Directrice du LINOLEUM animation festival

Le film a eu sa première mondiale à Kyiv, le 3 mars, et a battu tous les records au box-office, devançant même les chiffres d'Avatar : 200 000 personnes ont déjà vu le film en Ukraine en l'espace seulement d'un week-end !

Un exploit en temps de guerre, même si l'animation ukrainienne est en souffrance...

Tous les fonds gouvernementaux ont été consacrés aux besoins de l'armée et maintenant, de nombreux représentants du monde culturel se battent également sur le front. Certains d'entre eux sont malheureusement morts. Ceux qui restent, mais la majorité des gens, continuent à créer du contenu pour que notre culture continue à respirer. D'une certaine manière, la culture ukrainienne est entre vos mains. Je veux dire, entre les mains de l'Europe et du monde pour la soutenir.
Anastasiya Verlinska
Directrice du LINOLEUM animation festival

Une histoire d'amour peuplée de mystères et de créatures fantastiques où les forces du bien et du mal vont s'affronter.

Le film sort dans toute l'Europe au printemps, et dans le monde entier. En France, le 29 mars.

Une consécration qui porte haut les couleurs de l'Ukraine et de l'animation européenne.

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Cartoon Movie réunit la crème de l'animation européenne à Bordeaux

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur