EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Pourquoi la fille de Brad Pitt a-t-elle renoncé à son nom de famille ?

Shiloh Jolie en 2021 et Brad Pitt
Shiloh Jolie en 2021 et Brad Pitt Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Jonny Walfisz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Brad Pitt a réagi à la nouvelle selon laquelle sa fille Shiloh, âgée de 18 ans, a demandé à ce que le mot "Pitt" soit supprimé de son nom de famille.

PUBLICITÉ

Précédemment connue sous le nom de Shiloh Jolie-Pitt, la fille de l'acteur a déposé une demande de changement de nom pour conserver le nom de famille de sa mère Angelina Jolie le jour de son 18e anniversaire, le 27 mars.

Une source proche de Pitt a déclaré à People : "Il est conscient et contrarié que Shiloh ait abandonné son nom de famille. Il n'a jamais été aussi heureux que lorsqu'elle est née. Il a toujours voulu avoir une fille". Bien que Shiloh soit la première fille biologique de Pitt, il est devenu le père adoptif du fils et de la fille de Jolie avant la naissance de Shiloh.

"Le fait de se rappeler qu'il a perdu ses enfants n'est évidemment pas facile pour Brad. Il aime ses enfants et ils lui manquent. C'est très triste", a poursuivi la source. Une autre source a également déclaré à People : "Il aime toujours énormément tous ses enfants" et que "tout ce processus a été très dur pour toute la famille".

Alors, que s'est-il passé ?

Pitt, 60 ans, et Jolie, 48 ans, ont six enfants communs. Le couple a fait les gros titres lorsqu'il a entamé une liaison sur le tournage de Mr. & Mrs. Smith alors que Pitt était encore marié à Jennifer Aniston en 2005. Nouvellement baptisés "Brangelina", le couple le plus puissant de Hollywood, ils se sont mariés en 2014 au Château Miraval, qu'ils avaient loué en 2008 et acheté la même année.

Angelina Jolie, troisième à droite, et ses enfants, de gauche à droite, Pax Jolie-Pitt, Shiloh Jolie, Vivienne Jolie-Pitt, Zahara Jolie-Pitt et Knox Jolie-Pitt en 2019.
Angelina Jolie, troisième à droite, et ses enfants, de gauche à droite, Pax Jolie-Pitt, Shiloh Jolie, Vivienne Jolie-Pitt, Zahara Jolie-Pitt et Knox Jolie-Pitt en 2019.Willy Sanjuan/Invision

En 2016, le couple a annoncé sa séparation et Angelina Jolie a demandé le divorce, qui a été prononcé en 2019.

Shiloh n'est pas le seul enfant de l'ancien couple puissant à prendre ses distances avec Pitt. Vivienne, 15 ans, aurait été appelée "Vivienne Jolie" dans le programme de la nouvelle comédie musicale "The Outsiders", produite par Angelina Jolie.

Zahara, 19 ans, s'est également présentée sous le nom de Zahara Marley Jolie lors d'une présentation de la sororité de l'université qui a été enregistrée et mise en ligne.

Shiloh est la seule de leurs enfants à avoir demandé légalement à changer de nom.

La raison pour laquelle Shiloh s'est éloignée de son père n'a pas été définitivement révélée. Mais cela pourrait être lié aux accusations de Jolie contre Pitt qui ont fait la une des journaux après qu'il ait refusé de la laisser vendre une partie de leur domaine viticole italien sans signer un accord de confidentialité.

En 2016, Angelina Jolie voulait vendre ses parts de Château Miraval, mais les négociations avec Pitt ont échoué parce qu'il exigeait qu'elle signe un accord de confidentialité "qui lui aurait interdit contractuellement de parler en dehors du tribunal des abus physiques et émotionnels de Pitt sur elle et leurs enfants", a-t-elle allégué.

Angelina Jolie a déposé une plainte contre Pitt décrivant les violences physiques et verbales qu'il lui a fait subir alors que la famille voyageait de la France à la Californie. "Pitt a étouffé l'un des enfants et en a frappé un autre au visage" et "a saisi Jolie par la tête et l'a secouée", écrit la plainte.

Récemment, la juge Lia Martin a décidé que Angelina Jolie devait fournir tous les accords de confidentialité relatifs à sa propriété du Château Miraval, un domaine viticole du sud de la France que le couple a acheté en 2014.

Angelina Jolie a vendu ses parts dans le domaine viticole, mais affirme que Pitt a refusé de la laisser faire. En avril, elle a déposé une requête pour divulguer les communications de l'équipe juridique de Pitt qui lui demandait de signer un NDA "expansif" avant d'être autorisée à vendre.

Les avocats de Pitt ont réagi en demandant au juge d'obliger Angelina Jolie à présenter les accords de confidentialité qu'elle avait signés par le passé. Jolie doit désormais publier ces accords dans un délai de 60 jours.

L'avocat de Jolie, Paul Murphy, a déclaré qu'ils étaient "plus qu'heureux de les remettre". Il ajoute que la décision "ouvre la porte à la découverte de toutes les questions liées aux abus de Pitt".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : des militants écologistes dégradent le site de Stonehenge

Anouk Aimée, célèbre pour "Un homme et une femme", s'est éteinte à l'âge de 92 ans

L'acteur Ian McKellen transporté à l'hôpital après une chute sur scène