Ingenuity : le "petit hélicoptère" de la NASA effectue son dernier vol sur Mars

L'hélicoptère Mars Ingenuity plane au-dessus de la surface de la planète lors de son deuxième vol, le 22 avril 2021.
L'hélicoptère Mars Ingenuity plane au-dessus de la surface de la planète lors de son deuxième vol, le 22 avril 2021. Tous droits réservés NASA/JPL-Caltech/ASU/MSSS via AP, File
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

L'hélicoptère a subi des dommages au niveau de ses pales de rotor le 18 janvier et n'est plus capable de voler à long terme, a déclaré l'agence spatiale américaine.

PUBLICITÉ

Le petit hélicoptère martien, "Ingenuity", de la NASA a terminé sa mission car il n'est plus capable de voler.

"C'est avec un goût doux-amer que je dois annoncer qu'Ingenuity, le petit hélicoptère, a maintenant effectué son dernier vol sur Mars", confie Bill Nelson, administrateur de la NASA.

L'hélicoptère a atterri pour la première fois sur Mars en 2021 et a effectué des dizaines de vols supplémentaires, selon l'agence spatiale américaine.

Lors de son dernier vol, le 18 janvier, une ou plusieurs de ses pales de rotor en fibre de carbone ont été endommagées pendant l'atterrissage.

"Cet hélicoptère remarquable a volé plus haut et plus loin que nous ne l'avions jamais imaginé et a aidé la NASA à faire ce qu'elle fait le mieux : rendre l'impossible possible", ajoute Bill Nelson dans un communiqué.

"Grâce à des missions comme Ingenuity, la NASA ouvre la voie à de futurs vols dans notre système solaire et à une exploration humaine plus intelligente et plus sûre vers Mars et au-delà", précise-t-il encore.

L'hélicoptère était initialement conçu pour effectuer "jusqu'à cinq vols d'essai expérimentaux sur 30 jours", mais il est finalement resté sur Mars pendant trois ans.

Il a effectué 72 vols et a parcouru plus de 14 fois la distance prévue, selon la NASA.

L'éclaireur de la NASA sur Mars

"Ce petit hélicoptère pouvait voler dans une atmosphère de 1 %, et non de 100 % comme sur Terre. Il a traversé une atmosphère de 1 % et a pu voler, et ce qu'a accompli Ingenuity dépasse de loin ce que nous pensions possible", affirme Bill Nelson.

Ingenuity s'est rendu sur Mars, attaché au rover Persévérance de la NASA, et a fini par servir d'éclaireur, vérifiant les sites pour les scientifiques et les conducteurs du rover.

L'hélicoptère a effectué un court vol vertical le 18 janvier, atteignant 12 mètres et restant en vol stationnaire pendant près de cinq secondes avant de redescendre. À un mètre au-dessus du service, Ingenuity a perdu le contact avec le rover, mais les communications ont été rétablies le lendemain.

"Les images révélant les dommages subis par la pale du rotor sont arrivées quelques jours plus tard. La cause de l'interruption des communications et l'orientation de l'hélicoptère au moment de l'atterrissage font toujours l'objet d'une enquête", indique la NASA.

En plus d'aider les scientifiques dans leur recherche de vie sur Mars, "Ingenuity a ouvert la voie aux futurs vols dans notre système solaire et ouvre la voie à des missions humaines plus intelligentes et plus sûres vers Mars et au-delà", explique Bill Nelson.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espace : la sonde japonaise SLIM s'est posée sur la Lune

L'atterrissage réussi d'un échantillon d'astéroïde promet des découvertes sur l'origine de la Terre

La Nasa crée une bibliothèque des "sons de l'univers"