Découvrez ces villages européens qui se transforment en calendriers de l'Avent vivants

Affiches du calendrier de l'avent vivant de Whitehall Park à Londres, Royaume-Uni.
Affiches du calendrier de l'avent vivant de Whitehall Park à Londres, Royaume-Uni. Tous droits réservés Amy Pollard
Par Eloise Stark
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

La tradition suédoise du "calendrier de l'Avent vivant" s'est répandue dans les villes et les villages d'Europe.

PUBLICITÉ

Noël occupe une place particulière dans le cœur du Dr Amy Pollard. Enfant, elle se souvient avoir chanter des chants de Noël avec ses voisins, dont le "garçon d'à côté".

Après avoir grandi et quitté la maison, ils ne se voyaient plus que pendant les vacances.

"Les chants de Noël et la communauté nous ont toujours permis de rester en contact", confie-t-elle. "Nous avons eu notre premier baiser après avoir chanté des chants de Noël, la veille de Noël."

Aujourd'hui mariés et vivant à Whitehall Park à Londres, il leur manquait une chose importante : l'esprit de Noël qu'ils aimaient tant.

En quittant leur petite ville de la banlieue de Bristol pour s'installer dans la grande capitale anonyme, il est devenu plus difficile de rencontrer des gens et de cultiver l'esprit de fête. Surtout dans un quartier où des vols ont eu lieu et des personnes blessé par couteaux. objets sont volés et où des personnes ont été poignardées.

En 2015, Amy a donc décidé de transformer Whitehall Park en un calendrier de l'Avent vivant.

Qu'est-ce qu'un calendrier de l'Avent vivant ?

Ces dernières années, l'Europe est devenue fan des calendriers de l'Avent. Vous pouvez compter les jours jusqu'à Noël avec des fromages gastronomiques, des bières artisanales, des whiskeys miniatures ou même de la lingerie en dentelle.

Cependant, rien n'apporte autant l'esprit de fête que les calendriers de l'Avent vivants.

Ils transforment un quartier entier en un compte à rebours de Noël.

"Chaque soir, une personne différente décore sa fenêtre, puis nous organisons une fête sur le trottoir", explique Amy.

Les hôtes apportent des minces tartes ou des bhajis aux oignons, et les voisins se réunissent et discutent dans le froid. "C'est magique", confie Amy. "Les gens se sentent en sécurité et attachés à leur quartier".

Des calendriers de l'Avent vivants : une tradition née en Suède

Amy s'est inspirée de la tradition suédoise du "Levande julkalendern".

Le premier calendrier de l'avent grandeur nature a vu le jour dans les ruelles étroites de la vieille ville de Stockholm, en 2005. À partir du premier jour de décembre, chaque soir à 18h15, une porte, une fenêtre ou un volet s'ouvre, projetant une lumière "hygge" (ndlr : concept danois de sentiment de bien-être, de convivialité, de confort et de sécurité qui ressort de petits moments de bonheur tout simples) sur les pavés en contrebas.

Des artistes commencent à raconter des histoires, à réciter des poèmes ou à jouer de la musique. La tradition perdure depuis 18 ans, même pendant la pandémie de COVID-19, lorsque les organisateurs ont mis en ligne le calendrier de l'Avent.

Le concept s'est maintenant répandu dans toute l'Europe, apportant joie festive et esprit communautaire.

Une fenêtre décorée pour le calendrier de l'Avent vivant de Whitehall Park à Londres
Une fenêtre décorée pour le calendrier de l'Avent vivant de Whitehall Park à LondresAmy Pollard

Où peut-on voir des calendriers de l'Avent vivants en Europe ?

Dans toute l'Europe, des villages ont organisé leur propre calendrier de l'Avent vivant, chaque lieu apportant sa touche unique à l'événement.

À Claret, dans le sud de la France, les nuits de décembre sont bien plus douces qu'en Scandinavie et les festivités nocturnes consistent à griller de la viande et à tirer sur des fûts de bière.

Les organisateurs cachent des numéros dans le village et les participants doivent chercher dans les rues pour trouver le lieu de la prochaine fête.

PUBLICITÉ

Pendant ce temps, dans le village alpin de Troistorrents, en Suisse, les températures froides n'entament en rien la bonne humeur des fêtards.

L'organisateur Baptiste Dubosson se souvient d'une nuit glaciale de 2021 où il craignait que les gens ne se présentent pas à l'événement, qui était organisé par un jeune couple.

"Quand je suis arrivé, il y avait plein de gens qui se réchauffaient près d'un feu de camp", raconte-t-il. "Cela montre à quel point ce genre de tradition est important pour les gens, même s'ils mènent une vie trépidante".

Cette année, Baptiste Dubosson attend avec impatience une soirée organisée par les réfugiés ukrainiens du village.

Le calendrier de l'Avent vivant de Folkestone propose des spectacles sur la côte anglaise
Le calendrier de l'Avent vivant de Folkestone propose des spectacles sur la côte anglaiseJimJam Arts / Folkestone Living Advent Calendar

Les calendriers de l'Avent vivants sont un excellent moyen de rencontrer des gens

L'un des plus grands calendriers de l'Avent d'Europe a lieu à Folkestone, une ville d'artistes de la côte sud-est de l'Angleterre.

PUBLICITÉ

Selon Sue Hurle, cofondatrice de l'événement, il s'agit d'un "smorgasbord", autrement dit un mélange de spectacles. Douze spectacles professionnels sont commandés, et des groupes communautaires organisent les 12 autres.

Le résultat est merveilleusement éclectique : une porte peut révéler un orchestre jouant d'instruments fabriqués à partir de déchets. La porte suivante peut être un opéra professionnel ou un spectacle de marionnettes amateur.

Sadie et la cofondatrice de l'événement, Sue Blakesley, sont déterminées à faire participer tout le monde aux festivités. Elles organisent des ateliers de théâtre tout au long du mois de novembre pour préparer les représentations.

Un événement du calendrier de l'Avent vivant à Henley, au Royaume-Uni
Un événement du calendrier de l'Avent vivant à Henley, au Royaume-UniRichard Rodway - Living Advent Calendar Henley

"C'est un excellent moyen pour les nouveaux arrivants dans la région de s'impliquer et de se faire de nouveaux amis", explique Sadie. Les participants sont âgés de 17 à 80 ans et viennent de sept pays différents.

Au Royaume-Uni, les associations de santé mentale et les organisations caritatives encouragent activement ces calendriers de l'Avent vivants comme moyen de lutter contre la solitude à Noël. Une enquête réalisée en 2018 a montré que 17 % des Britanniques se sentaient davantage isolés pendant la période des fêtes.

PUBLICITÉ

Le site web de l'association caritative éducative, "The Eden Project" propose un guide pour organiser son propre calendrier de l'Avent vivant, rédigé par Amy.

"J'ai organisé de nombreux projets communautaires dans le passé, et je dirais que celui-ci est absolument le plus joyeux et le plus beau", confie-t-elle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Saison de ski 2023 : faites des économies dans ces stations moins connues

Déjà les illuminations de Noël sur les Champs-Elysées...

L'Espagne offre des vacances subventionnées à des personnes retraitées