L'Espagne offre des vacances subventionnées à des personnes retraitées

Les retraités espagnols peuvent accéder à des vacances à bas prix grâce à l'initiative du gouvernement
Les retraités espagnols peuvent accéder à des vacances à bas prix grâce à l'initiative du gouvernement Tous droits réservés  Vidar Nordli-Mathisen via Unsplash
Tous droits réservés  Vidar Nordli-Mathisen via Unsplash
Par Saskia O'Donoghue
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Même les expatriés peuvent bénéficier de la prime.

PUBLICITÉ

Les retraités espagnols bénéficient d'une prime dont beaucoup ne peuvent que rêver.

Des millions de personnes âgées, espagnoles ou étrangères, vivant en Espagne, peuvent bénéficier de voyages largement subventionnés, dont le coût n'excède pas 115 euros pour les courts séjours et 455 euros pour les vacances plus longues.

Lancé en 2021 par le gouvernement espagnol, ce programme n'a cessé de gagner en popularité depuis la reprise des voyages qui a suivi la pandémie de COVID-19.

Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce programme.

Vue de l'une des baies de Majorque, destination potentielle des bénéficiaires du programme
Vue de l'une des baies de Majorque, destination potentielle des bénéficiaires du programmeMarko Marković via Unsplash

Qu'est-ce que le programme espagnol de vacances subventionnées "IMSERSO" ?

L'Institut des personnes âgées et des services sociaux ("IMSERSO") est une agence gouvernementale chargée de la gestion des services sociaux.

L'un de ses objectifs est de faciliter l'accès des personnes âgées à des vacances abordables en Espagne.

L'idée est qu'en aidant les retraités à prendre des vacances abordables, leur santé et leur qualité de vie s'amélioreront, ce qui, bien sûr, sera bénéfique pour les budgets des services sociaux. On espère également que leur autonomie augmentera.

Le programme bénéficie également à l'économie et à l'industrie du tourisme. La majorité des voyages subventionnés doivent être effectués en basse saison - généralement entre octobre et juin - ce qui signifie que davantage de personnes seront employées dans le secteur pendant de plus longues périodes.

Le programme Imserso contribue au vieillissement actif, tout en favorisant la solidarité intergénérationnelle, en générant de l'emploi et de l'activité économique et en favorisant la solidarité territoriale par les voyages entre différentes régions
Porte-parole d'IMSERSO

Qui peut bénéficier des vacances subventionnées en Espagne ? Les expatriés sont-ils concernés ?

La bonne nouvelle pour les membres de l'importante communauté d'expatriés d'Espagne - l'une des plus grandes d'Europe - est que les Espagnols ne sont pas les seuls à pouvoir profiter de ces voyages : les résidents légaux le peuvent également.

Les personnes suivantes peuvent s'inscrire au programme, qu'elles soient espagnoles ou expatriées:

- Les retraités qui perçoivent une pension de l'État espagnol

- les personnes âgées de 55 ans et plus qui perçoivent une pension de veuve ou de veuf

- les personnes âgées de 60 ans ou plus, bénéficiaire d'une allocation de chômage ou d'une subvention

- les personnes âgées de 60 ans ou plus et titulaire ou bénéficiaire du système de sécurité sociale espagnol.

Le fait de poser sa candidature n'est toutefois pas une garantie d'acceptation. Le gouvernement donne la priorité aux personnes âgées, à celles qui ont moins de moyens financiers, aux personnes handicapées et aux familles nombreuses.

Les personnes qui font une demande pour la première fois sont prioritaires, de même que celles qui sont plus disposées à voyager en basse saison (octobre-juin).

Si votre demande est acceptée, vous pouvez voyager seul ou avec un conjoint, un concubin ou un enfant handicapé, même s'ils ne remplissent pas les conditions requises.

Les personnes âgées vivant en Espagne peuvent planifier des voyages auparavant inaccessibles
Les personnes âgées vivant en Espagne peuvent planifier des voyages auparavant inaccessiblesVinicius "amnx" Amano via UnSplash

Quel type de vacances le programme propose-t-il ?

La plupart des voyages se déroulent en Espagne, et une petite partie au Portugal.

PUBLICITÉ

Pour les séjours de courte durée, d'un coût d'environ 115 euros, les vacanciers se retrouveront probablement dans un lieu typique de "mini-séjour" dans les provinces intérieures du pays pour une durée moyenne de quatre jours.

Les vacances à 455 euros durent généralement 10 jours et permettent aux bénéficiaires de visiter les zones côtières ou les îles espagnoles, y compris les Canaries et les Baléares.

Les prix peuvent être encore plus bas pour les personnes ayant des revenus particulièrement faibles.

Le transport, l'hébergement et les repas sont généralement inclus, de même que l'accès à une police d'assurance collective et à un programme socioculturel.

Pour la saison 2023/4, 886 269 places étaient à pourvoir, soit 70 000 de plus que l'année dernière.

PUBLICITÉ

Le nombre de provinces incluses dans le programme a augmenté et il y a maintenant dix nouveaux circuits culturels, 19 nouveaux itinéraires "nature" et une augmentation du nombre de places dans les chambres simples.

Les voyageurs qui se rendent dans des régions présentant un intérêt culturel particulier peuvent s'attendre à des itinéraires riches en thèmes culturels littéraires, musicaux, théâtraux ou gastronomiques.

Comment puis-je m'inscrire au programme IMERSO de vacances à bas prix ?

Les participants peuvent réserver leurs voyages sur le site officiel - www.turismosocial.com - avec leur carte d'identité.

Il est également possible de réserver dans les agences de voyage autorisées par le programme de tourisme "IMSERSO" avec une simple carte d'identité.

Bien qu'il n'y ait aucune garantie de place, la saison 2023/4 dispose d'un budget nettement plus important de 300 millions d'euros, ce qui signifie qu'un plus grand nombre de personnes pourront accéder à ces vacances.

PUBLICITÉ
Les retraités peuvent explorer des sites tels que l'Arco de Triunfo à Barcelone
Les retraités peuvent explorer des sites tels que l'Arco de Triunfo à BarceloneToa Heftiba via Unsplash

Le programme pourrait-il s'étendre au reste de l'Europe ?

Les voyages en dehors de l'Espagne sont actuellement proposés au Portugal par "IMSERSO", mais les autorités touristiques espagnoles espèrent étendre le programme à l'ensemble de l'Europe.

Le secrétaire d'État espagnol au tourisme, Fernando Valdés, a déclaré précédemment que si d'autres pays mettaient en place un projet similaire, des millions de retraités européens pourraient en bénéficier.

En 2022, Fernando Valdés s'est rendu à Dijon, en France, et y a fait une présentation, expliquant que les personnes âgées représentent environ 21 % de la population totale de l'UE.

Il a ajouté qu'ils consacraient en moyenne 5,6 % de leurs revenus au tourisme, suggérant que ce chiffre pourrait être considérablement augmenté grâce à des subventions gouvernementales dans l'ensemble de l'Union.

En attendant, le gouvernement espagnol continue d'étendre son propre programme. L'un des ajouts récents est le programme d'hydrothérapie d'"IMSERSO", qui permet aux retraités d'accéder aux stations thermales du pays - dont le coût est souvent prohibitif pour les personnes à faible revenu - à des prix tout aussi bas.

PUBLICITÉ
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Espagne envisage d'interdire des vols intérieurs là où prendre le train est possible

Vous souhaitez optimiser vos congés annuels ? Voici comment utiliser les jours fériés à votre avantage

Sursaut du tourisme en Europe : les acteurs en quête de durabilité