DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le coronavirus repart à l'offensive en Corée du Sud : plus forte hausse de nouveaux cas en 2 mois

Un centre de tests installé à Bucheon, à l'ouest de Séoul, le 27 mai 2020
Un centre de tests installé à Bucheon, à l'ouest de Séoul, le 27 mai 2020   -   Tous droits réservés  ED JONES/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le Covid-19 ferait-il un retour en force en Corée du Sud, alors qu'elle se sortait si bien de la pandémie qui l'avait secouée parmi les premiers pays dans le monde juste après la Chine ? Le constat des autorités sanitaires semble malheureusement le montrer : ce jeudi marque la plus forte hausse de nouveaux cas d'infection depuis le 5 avril dernier, soit presque deux mois.

Ainsi, 79 nouvelles contaminations viennent d'être recensées en 24 heures, ce qui porte le dernier bilan des cas enregistrés dans le pays à 11 344. La majorité provient de la vaste et très densément peuplée zone métropolitaine de la capitale, Séoul.

Un nid de contamination dans une entreprise

Le foyer principal est né dans un entrepôt d'une société de commerce en ligne, la firme Coupang qui est implantée à Bucheon, à l'ouest de Séoul. En effet, 69 des 79 personnes qui ont contracté le nouveau coronavirus travaillent ou sont passées récemment dans les locaux de l'entreprise, selon les données fournies par les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies.

Et cela peut légitimement affoler les services sud-coréens de Santé puisque près de 4 100 employés fréquentent quotidiennement les bâtiments suspects. Ils ont tous été placés en "quatorzaine", sans exception. 80% d'entre eux ont déjà été testés, a informé le vice-ministre de la Santé, Kim Gang-lip; on ne sait pas encore précisément quand les résultats seront dévoilés.

Le vice-ministre n'est guère optimiste sur l'évolution de la situation :

Nous nous attendons à ce que le nombre de cas liés à l'entrepôt continue de grimper aujourd'hui alors que nous terminons les tests

L'image du modèle de réussite écornée

A cause de ce rebond inquiétant, la Corée du Sud risque de perdre sa réputation d'efficacité dans sa lutte acharnée contre le Covid-19. Au fil des mois du combat international, elle avait même été placée sur un piédestal, présentée comme un modèle d'une très bonne stratégie de multiplication des tests et de traçage des personnes en contact avec les malades. Mais le nouveau coronavirus paraît ne pas se soucier des réputations...