Pierre Troisgros : une étoile de la gastronomie s'en va

Le chef Pierre Troisgros, lors des funérailles de son ami Paul Bocuse.
Le chef Pierre Troisgros, lors des funérailles de son ami Paul Bocuse. Tous droits réservés Philippe Desmazes/AP
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef français Pierre Troisgros est décédé à l'âge de 92 ans.

PUBLICITÉ

C'est une légende de la gastronomie qui s'est éteinte, en France. Le chef Pierre Troisgros est décédé ce mercredi, à l'âge de 92 ans.

Un nom indissociable de la bonne chère de la région lyonnaise, et d'une amitié indéfectible qui le liait à son compagnon de route, Paul Bocuse. Un ami disparu il y a deux ans.

Mais le chef roannais a surtout écrit une histoire de famille : enfant du sérail, c'est avec son frère Jean, qu'il a gagné les lettres de noblesse qui vont conférer une renommée mondiale à son établissement : trois-étoiles au Michelin. Après le décès brutal de ce dernier, c'est Michel, le fils de Pierre, qui rejoint l'aventure dynastique. 

En 2017, le restaurant historique de Roanne quitte le centre-ville pour la proche campagne, et la quatrième génération prend place elle aussi derrière les fourneaux. Une brasserie a également vu le jour dans le bastion historique, ainsi qu'une auberge Iguerande, en Saône-et-Loire.

De quoi assurer la relève d'un visionnaire, qui a su révolutionner la cuisine avant l'heure.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Espagne, la ministre du Travail veut fermer les restaurants une heure plus tôt

A Venise, le combat permanent pour restaurer la basilique Saint-Marc, rongée par le sel

Allemagne: 12 000 restaurants menacés de fermeture à cause de la hausse de la TVA