Nouveau classement Michelin des restaurants étoilés : "où sont les femmes ?"

Le Guide Michelin France 2024 a été annoncé lundi.
Le Guide Michelin France 2024 a été annoncé lundi. Tous droits réservés Canva / AP
Par Anca Ulea
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Le prestigieux guide Michelin a ajouté 52 nouveaux restaurants étoilés en France, plus que jamais auparavant. Si de nombreux jeunes chefs ont été récompensés, les femmes restent notablement absentes.

PUBLICITÉ

La France reste la capitale gastronomique du monde, selon le prestigieux guide Michelin, qui a dévoilé lundi sa sélection 2024 des meilleurs restaurants français.

La cérémonie s'est déroulée à Tours, dans la vallée de la Loire. Depuis la pandémie, le guide Michelin s'efforce de sortir de Paris et de changer de lieu chaque année ; les éditions précédentes ont été organisées à Strasbourg et Cognac.

Il s'efforce également d'élargir son audience et d'attirer les jeunes, en mettant l'accent cette année sur les chefs français de moins de 40 ans.

Au total, l'organisation, qui a vu le jour en France en 1920, a nommé 639 restaurants français étoilés, soit le plus grand nombre de tous les pays du monde.

Parmi les lauréats de cette année, on compte plus de jeunes chefs que jamais : 52 restaurants ont décroché leur première étoile Michelin cette année en France, ce qui témoigne de la montée en puissance de la nouvelle génération culinaire du pays.

L'une des histoires les plus étonnantes de la soirée a été celle du jeune chef Fabien Ferré, qui a bousculé la tradition en décrochant trois étoiles d'un coup pour son restaurant La Table du Castellet, dans le sud de la France.

À 35 ans, Fabien Ferré est devenu le plus jeune chef français à obtenir trois étoiles Michelin, la plus haute distinction du guide.

"Je ne suis pas doué pour les discours, un peu plus en cuisine", a-t-il déclaré. "Je suis arrivé il y a 11 ans au Castellet. Aurais-je un jour imaginé être sur cette scène avec la plus belle récompense ?"

Le Gabriel, La Réserve du chef Jérôme Banctel, à Paris, a également reçu trois étoiles Michelin lors de la cérémonie.

Où sont les femmes ?

Mais si la reconnaissance des jeunes chefs est une bouffée d'air frais pour l'institution centenaire, les femmes restent notablement absentes de la prestigieuse liste, qui est connue pour faire ou défaire la réputation des établissements de haute gastronomie.

Seules six femmes figuraient parmi les chefs nouvellement étoilés cette année, chacune recevant une étoile, et une seule femme a été récompensée à titre individuel : Eugénie Béziat, chef du restaurant phare du Ritz Paris, L'Espadon.

D'autres femmes ont obtenu leur étoile dans le cadre de duos avec des chefs masculins, notamment Adeline Lesage pour le Nacre près de Bordeaux, Emilie Roussey pour Le Moulin de Cambelong près de Toulouse et Florencia Montes pour l'Onice à Nice.

Enfin, un rare duo de femmes chefs - Manon Fleury et Laurène Barjhoux - a obtenu une étoile pour son restaurant Datil à Paris.

Anne-Sophie Pic est toujours la seule femme chef française à avoir obtenu trois étoiles Michelin pour son restaurant Maison Pic.
Anne-Sophie Pic est toujours la seule femme chef française à avoir obtenu trois étoiles Michelin pour son restaurant Maison Pic.Michel Euler/Copyright 2018 The AP. All rights reserved.

Le directeur international du Guide Michelin, Gwendal Poullennec, a souligné le caractère très majoritairement masculin de cette cohorte dans un discours prononcé avant l'annonce des nouveaux lauréats des trois étoiles :

"Où sont les femmes ? Trop peu de femmes sont à la tête des cuisines, alors qu'elles sont de plus en plus nombreuses à y travailler. C'est une réalité que nous déplorons. Je sais que de nombreux chefs ont pris des initiatives fortes pour promouvoir de jeunes femmes talentueuses. Je m'en réjouis et j'espère qu'un jour elles ouvriront leur propre restaurant".

Le discours de Gwendal Poullennec a été suivi d'une vidéo montrant des femmes dans le secteur de la restauration en France, dont la seule femme chef trois étoiles de France, Anne-Sophie Pic.

Ces dernières années, le guide Michelin a étendu son champ d'action en ajoutant de nouveaux pays à son répertoire et en envoyant des dizaines de juges incognito dans de nombreux restaurants. Aujourd'hui, l'organisation publie des guides dans plus de 25 pays, dont l'Italie, l'Espagne, l'Estonie, la Corée du Sud, le Royaume-Uni et le Japon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les restaurants français devront bientôt signaler les plats qui ne sont pas faits maison

Une table pour une personne ? Les restaurants de Barcelone refusent les repas en solo au profit des groupes de touristes

Pourquoi la sensibilité animale devrait nous faire repenser notre rapport à la nourriture