EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Finlande teste des passeports numériques: une première mondiale

Les passagers pourraient éviter les files d'attente à l'aéroport grâce à un passeport numérique.
Les passagers pourraient éviter les files d'attente à l'aéroport grâce à un passeport numérique. Tous droits réservés Finnish Border Guard
Tous droits réservés Finnish Border Guard
Par Rosie Frost
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Les services finlandais de contrôle des frontières affirment que les titres de voyage numériques sont "tout aussi fiables" qu'un passeport physique.

PUBLICITÉ

Les Finlandais qui prennent l'avion entre Helsinki et le Royaume-Uni pourront désormais présenter une pièce d'identité numérique sur leur téléphone, plutôt que leur passeport physique.

Les voyageurs empruntant certains vols de la compagnie Finnair pourront passer les contrôles frontaliers en utilisant des titres de voyage numériques (DTC), plutôt que de faire la queue pour les contrôles frontaliers.

Les services de contrôle frontalier finlandais indiquent que c'est la première fois qu'un passeport numérique sera accepté "dans un environnement de contrôle frontalier réel, et semble-t-il pour la première fois au monde". Ils affirment que cela rendra l'expérience "plus rapide et plus fluide que d'habitude".

Le pays a lancé cet essai novateur en partenariat avec Finnair, la police finlandaise et l'opérateur aéroportuaire Finavia, mais il pourrait s'agir d'un signe avant-coureur pour l'Union européenne.

Comment fonctionnent les passeports numériques ?

Le projet pilote DTC a été ouvert aux passagers finlandais des vols de la compagnie "Finnair" à destination de Londres, Édimbourg ou Manchester le 28 août. Il n'est accessible qu'aux citoyens finlandais.

Les voyageurs intéressés par le volontariat doivent d'abord télécharger l'application FIN DTC Pilot sur leur smartphone à partir du Google Play Store ou de l'Apple App Store. Pour l'utiliser, il vous faudra activer une méthode de verrouillage de l'écran du téléphone (code PIN, empreinte digitale ou identification faciale), avant d'installer l'application.

Ensuite, il vous faudra vous enregistrer auprès de la police, au service des permis de conduire du commissariat principal de Vantaa. Pour ce faire, vous devrez prendre rendez-vous et vous munir d'un passeport physique en cours de validité afin de créer la version numérique. Lors de l'enregistrement, vous devrez signer un formulaire de consentement et une photo de votre visage sera prise afin d'être utilisée pour la reconnaissance faciale.

Alessandro RAMPAZZO / AFP
Des voyageurs sont photographiés à l'intérieur du terminal 2 de l'aéroport d'Helsinki.Alessandro RAMPAZZO / AFP

Il suffit de s'enregistrer une seule fois auprès de la police pour pouvoir ensuite utiliser le titre de voyage numérique (DTC) à l'aéroport d'Helsinki pour se rendre au Royaume-Uni, et revenir à l'aéroport d'Helsinki sur des vols directs de "Finnair" jusqu'à la fin du mois de février 2024, date à laquelle l'essai prendra fin.

À chaque fois que vous voyagerez, vous devrez envoyer vos données par l'intermédiaire de l'application aux gardes-frontières finlandais 36 à 4 heures avant votre vol.

Comment fonctionne le passeport numérique à l'aéroport ?

Les gardes-frontières finlandais affirment que le DTC est "une version numérique du passeport physique et qu'il est tout aussi fiable", ajoutant qu'il "permet un passage rapide et sans heurts des frontières sans compromettre la sécurité".

Mais qu'est-ce que cela signifie exactement pour les voyageurs lorsqu'ils arrivent à l'aéroport ?

Lorsque les passagers finlandais quittent l'aéroport d'Helsinki pour le Royaume-Uni, des lignes spéciales sont actuellement mises en place pour les volontaires qui testent le service.

Un garde-frontière comparera votre photo avec celle prise lors de votre enregistrement auprès de la police. Après avoir placé votre passeport sur un lecteur séparé, vous devrez regarder une caméra. Une fois le contrôle effectué, vous passerez la frontière.

Ce projet pilote ne concerne toutefois qu'Helsinki, et vous devrez toujours suivre les instructions des autorités locales au Royaume-Uni.

Les passeports numériques pourraient-ils être introduits dans l'ensemble de l'UE ?

Le projet pilote de passeport numérique finlandais s'inscrit dans le cadre d'un projet pilote européen plus large visant à améliorer les technologies de voyage.

L'année dernière, la Commission européenne a demandé aux pays qui le souhaitaient de participer à l'essai des documents numériques.

La Croatie s'est également portée volontaire et espère lancer son propre projet pilote à l'aéroport de Zagreb, dans le courant de l'année.

Une fois les informations recueillies dans le cadre de ces projets pilotes, la Commission les utilisera dans le cadre d'une proposition visant à déployer les passeports numériques dans le reste de l'UE à l'avenir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quel pays possède le meilleur passeport pour les nomades numériques ?

Les Adieux de la Finlande à Martti Ahtisaari, Nobel de la Piax 2008

Journée de la transparence fiscale en Finlande : découvrez ce que gagne votre voisin