Où parle-t-on le mieux anglais en Europe ?

La France est passée de la 34ème à la 43ème place mondiale en maîtrise de l'anglais.
La France est passée de la 34ème à la 43ème place mondiale en maîtrise de l'anglais. Tous droits réservés Canva
Par Angela Symons
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Certaines des destinations touristiques les plus populaires d'Europe sont celles qui maîtrisent le moins bien l'anglais.

PUBLICITÉ

S'installer dans un nouveau pays peut être décourageant, surtout si l'on ne parle pas la langue locale. L'anglais étant la deuxième langue la plus répandue au monde, c'est souvent celle que l'on privilégie pendant nos voyages.

Alors, où en Europe serez-vous le mieux compris et pour quels pays devrez-vous absolument maîtriser la langue locale avant de partir ?

Chaque année, l'entreprise mondiale Education First (EF) rassemble les pays les plus (et les moins) performants en anglais dans son indice de maîtrise de l'anglais (EPI). En analysant les résultats de tests d'anglais standards de 2,2 millions d'adultes, elle attribue à chaque pays un classement sur 800 points.

Alors, quels sont les résultats de l'Europe ?

Quels sont les pays européens qui maîtrisent le mieux l'anglais ?

Comme en 2022, les Pays-Bas ont une fois de plus remporté la première place avec 647 points, affichant les meilleures compétences en anglais à la fois en Europe et parmi les 113 pays évalués dans le monde.

Mais il existe de nombreux autres endroits en Europe où vous avez des chances d'être compris si vous parlez anglais.

L'Autriche figure également parmi les pays qui se targuent d'un "niveau de compétence très élevé" et occupe la 3ème place au niveau mondial avec 616 points. Les pays nordiques, à savoir le Danemark, la Norvège et la Suède, occupent les trois places suivantes, suivis par la Belgique, le Portugal, l'Allemagne, la Croatie et la Grèce.

Les pays européens ayant un "niveau élevé" en anglais sont la Pologne (13ème place mondiale), la Finlande, la Roumanie, la Bulgarie, la Hongrie, la Slovaquie, la Lituanie, le Luxembourg, l'Estonie, la Serbie, la République tchèque et la Suisse (30ème place).

La France est à la traîne en anglais

Certaines des destinations touristiques les plus populaires d'Europe n'ont toutefois qu'une "maîtrise moyenne" de l'anglais.

La France a reculé au classement depuis 2021 ; elle se situait alors dans la catégorie des "compétences élevées", à la 31ème place mondiale. En 2022, elle a été rétrogradée dans la catégorie "compétence moyenne" avec 541 points, ce qui la plaçait au 34ème rang. Cette année, elle est tombée à la 43ème place mondiale et à la 34ème place européenne, avec 531 points, soit le score le plus bas de tous les pays d'Europe du Nord inclus dans l'étude.

Avec 535 points, l'Italie et l'Espagne sont également tombées dans la catégorie des "compétences moyennes", se classant conjointement à la 35ème place mondiale, ou aux 32ème et 33ème places en Europe - comme en 2022.

Elles sont devancées par la Géorgie et la Biélorussie, qui occupent respectivement les 32ème et 33ème places au niveau mondial. Parmi les autres pays européens classés dans la catégorie des "compétences moyennes" figurent la Moldavie (35ème), l'Albanie, la Russie, l'Ukraine et l'Arménie (48ème).

Parmi les pays où vous aurez du mal à vous faire comprendre figurent la Turquie (66ème) et l'Azerbaïdjan (83ème), qui appartiennent tous deux à la catégorie des "faibles compétences".

Bien que l'Espagne, l'Italie et la France soient moins bien classées que de nombreux pays européens, la maîtrise de l'anglais est élevée dans leurs capitales.

Les compétences en anglais des Européens ont baissé cette année

EF suit les tendances depuis la publication de son premier EPI en 2011.

Bien que l'Europe domine l'indice, elle a constaté que les compétences en anglais du continent ont baissé cette année, y compris dans plusieurs pays aux compétences élevées ou très élevées qui ont enregistré des scores légèrement inférieurs. Toutefois, les pays européens affichent généralement une amélioration constante à long terme.

L'étude a également révélé que la maîtrise de l'anglais a chuté au niveau mondial chez les 18-20 ans depuis 2020, en raison des perturbations de l'enseignement pendant la pandémie de COVID-19.

Les locuteurs anglophones accusent un retard considérable dans la maîtrise d'une seconde langue.

Avec l'essor de l'IA, EF prévoit que nous pourrons un jour nous affranchir des contraintes linguistiques. Mais pour l'instant, elle reconnaît l'importance de l'anglais en tant que langue mondiale pour stimuler l'innovation, les opportunités et la compréhension culturelle.

PUBLICITÉ

Pour cette raison, de nombreux anglophones natifs ne jugent pas nécessaire d'apprendre une langue étrangère. Selon les données de la Commission européenne datant de 2018, seuls 32 % des 15-30 ans au Royaume-Uni déclarent pouvoir lire et écrire couramment dans deux langues ou plus.

Ce chiffre fait pâle figure par rapport à la moyenne de 80 % observée dans les États membres de l'UE. En France, 79 % des personnes interrogées ont déclaré pouvoir lire et écrire dans deux langues ou plus, en Espagne 85 % et en Italie 90 %.

Envie de se perfectionner ? La Serbie, le Portugal et la Roumanie figurent parmi les pays d'Europe où il est le plus facile d'apprendre une langue, selon une étude réalisée par la plateforme d'apprentissage Preply.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quelle est la meilleure école de commerce d'Europe ?

Quels sont les pays où les Européens peuvent séjourner le plus longtemps sans visa ?

Des singes momifiés retrouvés dans les bagages d'un passager à l'aéroport de Boston