Les fruits disparaissent des vergers italiens en raison de conditions météorologiques extrêmes, avertissent les agriculteurs

Six poires sur dix ont disparu des vergers italiens, prévient une association d'agriculteurs.
Six poires sur dix ont disparu des vergers italiens, prévient une association d'agriculteurs. Tous droits réservés Canva
Tous droits réservés Canva
Par Angela Symons
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Six poires sur dix ont disparu des vergers italiens cet été, prévient une association d'agriculteurs.

PUBLICITÉ

Les conditions météorologiques extrêmes déciment les cultures en Italie, avertissent les agriculteurs.

L'association d'agriculteurs Coldiretti affirme que six poires sur dix ont disparu des vergers italiens. Elle attribue cette situation aux inondations, à la grêle, aux températures records et aux attaques d'insectes non indigènes.

En Italie, les rendements en poires ont baissé de 63 % par rapport à l'année dernière, et l'offre globale en Europe a chuté de 13 %. Les poires de France ont également été touchées, avec des récoltes en baisse de 23 %.

En Italie, les récoltes de raisins, de pastèques, d'abricots, de tomates et d'aubergines ont également subi des pertes en raison du climat.

Quels sont les autres produits touchés par les conditions météorologiques extrêmes en Italie ?

Les producteurs de fruits italiens ne sont pas les seuls à être touchés par le "coup du lapin" climatique du pays.

Selon l'analyse de Coldiretti, la production de blé et de lait a diminué de 10 % et celle de raisin de cuve de 14 % par rapport à 2022.

La production de miela chuté de 70 %, les abeilles étant trop "épuisées" par la chaleur pour polliniser les plantes, selon l'association.

Les agriculteurs tirent parti de technologies telles que les drones et les satellites pour économiser l'eau et contrer les effets du changement climatique, ajoute-t-elle.

L'Italie a connu un été imprévisible

L'Italie a connu une année difficile sur le plan climatique. En mai, l'Émilie-Romagne, importante région de production fruitière, a été frappée par des inondations dévastatrices qui ont causé la mort de 15 personnes.

Après deux années de sécheresse, les pluies diluviennes n'ont guère contribué à améliorer la situation en raison de la sécheresse et de l'imperméabilité du sol.

Le mois dernier, le pays a frôlé son record de température, tandis que des vagues de chaleur balayaient la Méditerranée et provoquaient des incendies mortels, notamment en Sicile. La Lombardie, dans le nord de l'Italie, a quant à elle été frappée par des grêlons de la taille d'une balle de tennis.

Ces phénomènes extrêmes ont été exacerbés par le changement climatique d'origine humaine, qui, selon les scientifiques, rend ces événements plus fréquents et plus extrêmes, et par le phénomène El Niño.

Les problèmes d'approvisionnement pourraient entraîner des pénuries et des hausses de prix en Europe

En début d'année, les consommateurs britanniques ont dû faire face à des rayons de fruits et légumes dégarnis et à des prix gonflés après que des conditions météorologiques inhabituelles ont perturbé les récoltes en Espagne et au Maroc. L'augmentation des coûts de l'énergie et la bureaucratie du Brexit ont contribué aux pénuries.

En juillet, près de la moitié de l'Union européenne a été exposée à des niveaux d'alerte à la sécheresse, ce qui a ravivé les craintes concernant la production et les prix des denrées alimentaires.

Les fruits et légumes - en particulier les tomates et les produits dérivés comme les pizzas et le ketchup - ont été particulièrement touchés en Europe. Les cultures céréalières telles que le blé et l'orge ont également été durement touchées par une année d'inondations, de sécheresse et de chaleur, ce qui a eu des répercussions sur l'alimentation du bétail et l'agriculture.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Espagne, le manque d'eau menace gravement les récoltes de céréales

Le changement climatique aura des répercussions majeures sur nos revenus

Quelles sont les causes des pluies torrentielles sur Dubaï ?